La Bible est la parole de Dieu, le testament qu’il a laissé à l’humanité afin que chacun puisse y plonger le regard et scruter les choses profondes du Créateur. Par elle, nous connaissons nos origines, savons comment nous mouvoir dans le présent et ce que nous réserve le futur.
Depuis toujours, des hommes ont décidé qu’ils étaient les gardiens de la parole de notre père, et que seul eux pouvaient comprendre et expliquer les choses que Dieu à décidé de donner à ses enfants. Mais est-ce ici la pensée de Dieu? Paul nous dit qu’il n’y a pas beaucoup de sages selon la chair qui ont été appelés, pas beaucoup de puissants, pas beaucoup de gens de haute naissance; mais Dieu a choisi les choses sottes du monde pour faire honte aux sages; et Dieu a choisi les choses faibles du monde pour faire honte aux fortes.
La Bible n’appartient pas aux érudits, aux sages, aux puissants, mais aux humbles qui cherchent réellement à la comprendre. Dieu n’a pas choisit un groupe d’hommes en qui nous devons mettre notre confiance pour comprendre son message, mais il appartient à chacun de nous de faire cet effort.
Sur ce site, régulièrement seront postés des chapitres de la Bible, en partant de la Genèse et en arrivant à la Révélation (ou Apocalypse, en grec). En-dessous de chacun d’eux, vous aurez la possibilité de faire vos commentaires. De la discussion, jaillit la connaissance.
La version de la Bible qui a été choisie est celle de Louis Segond, principalement parce qu’elle est libre de droit et écrite en un français encore compréhensible en ce XXI siècle. Quelques retouches sont néanmoins apportées au texte pour être en harmonie avec la compréhension que nous avons aujourd’hui du message divin. C’est pourquoi, le texte hébreu ou grec est consulté en amont.
L’expression “l'Éternel”, quand elle se rapporte à Dieu, est remplacé par le nom Jéhovah. Pourquoi avoir choisit cette option? D’une part, le texte original indique le tétragramme hébreu comme nom de Dieu. Jéhovah est la forme la plus ancienne en français, avant Yahweh, qui a commencé à être largement employé pour contrecarrer l’utilisation de ce nom dans l’appellation des Témoins de Jéhovah. De plus, il ne semble pas que Jéhovah ait été formé à partir de la transcription du tétragramme (IHWH ou JHVH, le j ayant à l’origine un son mouillé et le V se prononçant en latin comme le U (ou) - le w en français se devrait prononcer V (comme dans Waterloo ou Wagon), mais l’influence anglo-saxonne en a changé l’usage) et les voyelles d’adonai (seigneur). En effet, si cela était le cas, on n’aurait pas écrit Jéhovah mais Jahovah, non?
Même si on peut penser que la prononciation aurait pu être Iéhooua, le parti pris ici est que la prononciation du nom de Dieu n’a pas d’importance, sinon il aurait certainement pris des dispositions pour que celle-ci perdure à travers les âges; ou n’est-il pas assez puissant pour cela? Quand Louis va en Italie, il ne s’offusque pas de s’entendre appelé Luigi, et quand Jean se rend en Angleterre, il y a de grandes chances qu’on l’appelle John. Mais dans tous les cas, il s’agit des mêmes personnes, l’important est de savoir de qui on parle. Celui qui veut appeler Dieu Yahweh est tout à fait libre de le faire et sur ce site il ne sera pas accepté de discussions agressives à ce sujet, il y a beaucoup d’autres questions qui méritent que l’on s’y attarde.
Avec tout mon amour chétien,
Baruq

Liste des livres bibliques
La Genèse

Please check this page to read our privacy policy and our use of cookies
This website may use cookies to give you the very best experience. If you continue to visit it, you consent to this - but if you want, you can change your settings in the preferences of your web browser at any time.