BaruQ
Nourriture pour les Témoins de Jéhovah réfléchis
“‘Mais toi, tu ne cesses de chercher pour toi de grandes choses. Ne continue pas à chercher. Car voici que je fais venir un malheur sur toute chair’, c’est là ce que déclare Jéhovah, ‘et vraiment je te donnerai ton âme pour butin dans tous les lieux où tu iras.’”
Avertissement: ce site ne prétend pas détenir la vérité. Le lecteur devrait être capable de faire preuve de discernement, examinant soigneusement les Écritures pour voir si ces choses sont ainsi. (Actes 17:11)
Robert King (e-watchman)
L'opération de Satan avec toutes les œuvres de puissance
devil-operation3
Voici le quatrième volet de la considération du matériel pour l’Étude biblique de la congrégation de la semaine du 17 au 23 octobre.

Il est indéniable que la soudaine apparition à la fin du XIXe siècle d'un groupe de chrétiens oints animé par le désir ardent de diffuser le message exceptionnel de la Watchtower fut un événement extraordinaire. Durant la longue période de domination des grandes églises, l'œuvre d'évangélisation fut très réduite. Quelques groupes émergèrent ci et là, comme les Vaudois dans le nord de l'Italie et le sud de la France, ou les Lollards en Angleterre, mais ils finir par disparaître au fil du temps. Çe n'était tout simplement pas le moment fixé par Dieu pour laisser briller la lumière. Mais alors, la période était devenue propice pour que les Étudiants de la Bible prospèrent. En Amérique et en Europe, le champ était mûr pour la moisson lors de l'avènement de la Watchtower. Thomas Edison avait, entre autres choses, inventé l'ampoule et le phonographe et montré au monde comment exploiter l'électricité. Bientôt de puissants et massifs moteurs électriques alimenteront jours et nuits des presses dans de lumineuses imprimeries. Russell fit une bonne utilisation de la presse à imprimer, mais aussi du télégraphe qui lui permettait de transmettre ses sermons hebdomadaires aux propriétaires de journaux qu'il payait pour les publier. Le cheval et le buggy devaient bientôt disparaître pour laisser la place à l'automobile à l'aube du XXème siècle. Tout ceci fut utilisé, aux côtés de l'image en mouvement et de la radio, pour la diffusion du message de la Watchtower. Maintenant, des millions de Témoins de Jéhovah se servent de smartphones et de tablets, et ont à portée de main un accès à la Bible ainsi que des informations explicatives dans des centaines de langues. En vérité, la bonne nouvelle de la venue du Royaume a été prêchée dans le monde entier, comme Jésus l'avait prédit. Mais, dans sa sagesse, Jéhovah n'a pas révélé toute la vérité. Il a, en fait, permis à Satan de mettre en œuvre "une opération d’égarement”, une influence trompeuse sur l'ensemble de l'organisation de prédicateurs du royaume. Paul a prédit que Jéhovah permettrait à un homme d’illégalité d'exister, comme une “opération de Satan,” causant un mensonge qui perdurerait jusqu'à la manifestation de Jésus-Christ. Voici ce que Paul a écrit:
"Mais la présence du sans-loi est selon l’opération de Satan avec toutes les œuvres de puissance et des signes et présages mensongers, ainsi qu’avec toutes les tromperies de l’injustice pour ceux qui périssent, en rétribution, parce qu’ils n’ont pas accepté l’amour de la vérité pour être sauvés. De sorte que Dieu laisse aller vers eux une opération d’égarement, pour qu’ils se mettent à croire au mensonge, afin qu’ils soient tous jugés parce qu’ils n’ont pas cru à la vérité, mais ont pris plaisir à l’injustice.¨
Le “mensonge” qu'ils en sont venus à croire n'est pas l'un des vieux mensonges adoptés par la Chrétienté, comme la trinité, ou l'immortalité de l'âme. Le contexte révèle que “le mensonge” que Dieu permet a à faire avec la venue du Christ. Paul a précisément prévenu les frères qu'il y aurait une fausse annonce que la parousie a commencé et que le jour de Jéhovah est là. Voici ce qu'il écrit:
¨Cependant, frères, en ce qui concerne la présence de notre Seigneur Jésus Christ et notre rassemblement auprès de lui, nous vous demandons de ne pas vous laisser rapidement ébranler dans votre bon sens ni émouvoir soit par une parole inspirée, soit par un message verbal, soit par une lettre comme venant de nous, comme quoi le jour de Jéhovah est là. Que personne ne vous séduise d’aucune manière, parce que [ce jour] ne viendra que si l’apostasie arrive d’abord et que l’homme d’illégalité se révèle, le fils de destruction."
Au risque de me répéter, il est indéniable que, bien que la Watchtower ait défendu avec ferveur la vérité doctrinale de base et formé, équipé et poussé une armée de prédicateurs du Royaume , elle est aussi la source de déclarations et de messages apparemment inspirés ainsi que d'un flux régulier de documents écrits qui sont présentés comme étant la nourriture en temps voulu de l'esclave fidèle et avisé, annonçant la parousie comme une réalité accomplie. La Watchtower prétend même que ceux qui sont morts en union avec Christ ont déjà été “rassemblés auprès de lui” à partir de 1918. La Watchtower affirme, bien sûr, que le clergé de la Chrétienté compose l’homme d’illégalité. Mais il n'y a aucun témoignage suggérant que les grandes églises ont parrainé une quelconque campagne annonçant que le jour de Jéhovah est là.
William_Miller
En fait, un fermier américain, William Miller, a d’abord suggéré que les sept temps de la folie de Nebucadnezzar pourrait être utilisés pour calculer l’époque du retour du Christ. Sa prédiction selon laquelle le Christ serait de retour en octobre 1844, qui a puis conduit à la bien-nommée “Grande Déception”, n’était que la première de tant de spéculations sur le temps de la fin, ce qui a séduit l’esprit fertile d’un tout jeune Charles Taze Russell.
Il n’y a pas à douter que Russell croyait sincèrement que les sept temps était une clef pour déverrouiller certains secrets supposés de la chronologie. Cependant, il est maintenant évident que la Watchtower n’est pas franche. Prenons par exemple la légende de la photo qui déclare: “En 1914, les Étudiants de la Bible ont commencé à discerner le signe de la présence invisible de Christ”. C’EST UN MENSONGE. Comme je l’ai souligné à plusieurs reprises, les Étudiants de la Bible était sous l’influence d’une opération d’égarement selon laquelle la présence du Christ avait commencé en 1874. La Watchtower a continué à soutenir ce mensonge pendant plus de quinze ans après 1914! Mais, contredisant leur propre déclaration dans la légende, le paragraphe 33 déclare:
“Autre épreuve: les attentes déçues. La Tour de Garde ne s’était pas trompée en annonçant que 1914 marquerait la fin des temps des Gentils, mais on n’avait pas encore compris ce qui se passerait cette année-là (Luc 21:24). On pensait qu’en 1914 Christ viendrait chercher sa femme (les chrétiens oints) pour l’emmener au ciel afin qu’elle règne avec lui. Ces espoirs ne se sont pas concrétisés. À la fin de 1917, La Tour de Garde a expliqué qu’une période de moisson de 40 ans prendrait fin au printemps 1918. Or la prédication n’a pas cessé; elle a même continué de se développer après cette date. La Tour de Garde a alors avancé que la moisson était bel et bien terminée, mais qu’il restait une période de glanage. Déçus, beaucoup ont cessé de servir Jéhovah.”
Comme tous les Témoins de Jéhovah le savent, le fondement de la doctrine de 1914 de la Watchtower repose sur la chronologie liée à la destruction de Jérusalem ayant mis fin à la dynastie de rois qui a commencé avec David, le deuxième roi d’Israël. Mais le simple bon sens dissipe cette croyance. En effet, quand Jésus a dit à ses apôtres que le temple allait être démoli sans que ne soit laissé pierre sur pierre, il est évident que le Seigneur ne parlait pas du temple que Nébucadnezzar avait démoli cinq siècles auparavant. Quelques jours plus tard, quand il lui demandèrent quand devait arriver la destruction prédite, Jésus expliqua que Jérusalem sera entourée par des armées qui campent et que le lieu saint sera désolé. Luc continue en citant Jésus disant:
“Et ils tomberont sous le tranchant de l’épée et seront emmenés captifs dans toutes les nations ; et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations jusqu’à ce que les temps fixés des nations soient accomplis.”
Il est tout simplement absurde de supposer que les apôtres aient compris que Jésus parlait d’un événement passé en rapport avec la conquête de Babylone. En outre, Jésus a clairement dit que “Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations” et non pas que Jérusalem a été foulée aux pieds ou bien continuerait d’être foulée aux pieds par les nations, comme si le foulement avait déjà commencé ou était en cours. Si les disciples du premier siècle vivant à Jérusalem avait cru que Jésus se référait à un événement historique au lieu de prédire les choses qui devaient advenir, il est douteux qu’ils eussent fuit de la Judée dès qu’ils auraient aperçu la chose immonde qui cause la désolation se tenir là où elle ne doit pas être – dans le temple. Et assurément, la Watchtower ne prétend pas explicitement que les apôtres croyaient une telle chose. Étonnamment, cependant, la Watchtower demande à ce que les Témoins de Jéhovah croient ce qui aurait été un non-sens pour les apôtres au premier siècle. Tel est le pouvoir de l’opération d’égarement que le Diable exerce actuellement sur l’organisation. Comme nous le savons, Jésus a saisi l'occasion pour, non seulement décrire les événements qui devaient précéder la chute de Jérusalem et la fin du système Juif, mais il a également associé le signe de sa présence à la conclusion du système. Ainsi, les temps fixés des nations qui doivent fouler Jérusalem ont un rapport avec les événements qui auront un impact sur la congrégation de Christ. Cela est évident si on considère le onzième chapitre de la Révélation, qui a été écrit après que la ville sainte avait été rasée par les Romains, mais qui parle de la cour du temple et de la ville sainte devant être foulée aux pieds par les nations pendant 42 mois, également exprimés comme 1260 jours — la même chronologie utilisée pour prédire que les 2520 ans sont les temps fixés des nations! Comme le fait observer l’étude, une épreuve redoutable a surgit après le décès inattendu du Pasteur Russell et la lutte pour le pouvoir qui s’en est suivi au Béthel, ainsi que l’emprisonnement de Rutherford et sept autres personnes au pénitencier d’Atlanta. Il est clair que ces événements imprévus on servi à tamiser et affiner les Étudiants de la Bible. Cependant, il y a un autre aspect à considérer. Paul a prédit que pour mettre en place son opération, Satan aurait employé ”toutes les œuvres de puissance et des signes et présages mensongers, ainsi qu’avec toutes les tromperies de l’injustice pour ceux qui périssent, en rétribution, parce qu’ils n’ont pas accepté l’amour de la vérité pour être sauvés”. Évidemment, les démons savaient que 1914 serait une année particulière. Ce sont eux qui l’on fixée! Comme cela a été démontré, les sept temps n’ont rien à voir avec les temps fixés des nations. Il s’agit d’un mensonge. Mais pour maintenir l’opération d’égarement en vigueur, le Diable orchestra la Grande Guerre pour qu’elle éclate en temps opportun. Et il a évidemment manœuvré les choses pour qu’elles conduisent à l’emprisonnement de Rutherford pour quelques mois. Mais au cours des décennies qui ont suivi, et jusqu’à aujourd’hui, ces choses ont servi de signes et prodiges puissants, fallacieux et mensongers, car elles ont été considérées comme réalisant diverses prophéties, ce qui n’est pas le cas. Mais le résultat est que les Témoins de Jéhovah sont convaincus que la présence à commencée et que le jour de Jéhovah est là. La vraie épreuve de foi viendra quand le Christ arrivera pour déclencher une inspection surprise.
Lectures recommandées
Perimeno
Le point de vue de Dieu à propos de l’offrande de soi (consécration)
girl-praying-hands-eyelashes-41942
Quelle est le point de vue de Dieu sur l’offrande de soi, ou consécration? Le fait est que Jéhovah Dieu n'a rien dit sur le sujet! Sa Parole, la Bible, n'enseigne pas la nécessité de nous consacrer à lui pour gagner le salut. Puisque Dieu est silencieux sur le sujet, les hommes se sont sentis libres de définir ce qu'ils veulent que consécration signifie. Pour cette raison, je trouve nécessaire de citer largement les publications de la Société, puis de les comparer à ce que les Écritures disent réellement. La mise en forme grasse ou italique dans les nombreuses citations est mon fait, pour mettre en évidence ou souligner le point particulier en cours.
(Poursuivre)
Acalia & Marta
Paraboles pour notre temps (1ère partie)
Carl-Bloch-Sermon-on-the-Mount
Qu’est-ce que les paraboles de Jésus ont à nous dire? Sont-elles en relation avec notre temps? Tout d'abord, nous devons les identifier et comprendre lesquelles d’entre elle ont une application prophétique. Par exemple, la parabole du fils prodigue contient un excellent enseignement pour nous, mais n'est pas prophétique, elle n'annonce aucun événement! Comment alors distinguer les types de paraboles? Comme d'habitude, c'est très simple: nous nous en tiendrons à ce que Jésus Christ lui-même a dit, sans rien ajouter ou ôter. Nous limiterons les interprétations aux seuls éléments qui peuvent être dérivés directement des récits ou d'autres textes particuliers et pertinents. Pour le reste, nous nous contenterons volontiers de la réponse du Seigneur: “Il ne vous appartient pas de connaître les temps ou les époques que le Père a placés sous son propre pouvoir”. – Actes 1:7
(Poursuivre)
Inscription
Pour être tenu au courant quand de nouveaux articles sont en ligne, rempli le formulaire ci-dessous. Si tu ne veux pas donner ton adresse e-mail, tu peux utiliser les services d’e-mail temporaires comme Yopmail ou créer une boite Gmail réservé aux courriers en provenance de Baruq.
En cliquant sur le bouton Envoi, je confirme consentir au traitement des données personnelles dans le cadre des lois sur la privacy.


Lis chaque jour la Bible!
Bible Study - by courtesy of pixabay.com
Visite lire.la.bible.baruq.uk
haut de page
Comment commenter avec Disqus?
Tu peux utiliser un compte Disqus. Si tu n’as pas de compte, clique sur le logo Disqus et suis les instructions.
Tu peux commenter comme invité: clique “I’d rather post as a guest” et suis les instructions.
Tu peux utiliser ton compte Google, Twitter ou Facebook.
Pour l’instant, les commentaires ne sont pas modérés. Néanmoins, il est nécessaire de respecter les règles de bon-sens ainsi que les lois en vigueurs. (la modération peut advenir a posteriori)
This website may use cookies to give you the very best experience. If you continue to visit it, you consent to this - but if you want, you can change your settings in the preferences of your web browser at any time. Please check this page to read our privacy policy and our use of cookies
haut de page