BaruQ
Nourriture pour les Témoins de Jéhovah réfléchis
“‘Mais toi, tu ne cesses de chercher pour toi de grandes choses. Ne continue pas à chercher. Car voici que je fais venir un malheur sur toute chair’, c’est là ce que déclare Jéhovah, ‘et vraiment je te donnerai ton âme pour butin dans tous les lieux où tu iras.’”
Avertissement: ce site ne prétend pas détenir la vérité. Le lecteur devrait être capable de faire preuve de discernement, examinant soigneusement les Écritures pour voir si ces choses sont ainsi. (Actes 17:11)
Israeli Bar Avaddhòn
Quelles nations disparaissent à Har-Maguédon?
Les chapitres 19 et 20 de Révélation dévoilent quelques détails significatifs sur la guerre d'Har-Maguédon et ce qui va se passer ensuite. Ces détails comprendront deux changements majeurs à la compréhension actuelle et ce "changement de vision" sera une véritable pierre d'achoppement pour de nombreux Témoins de Jéhovah.

Ces chapitres seront examinés dans un prochain article mais, devant faire face à un changement de compréhension aussi sérieux pour deux autres sujets, il a été décidé de les traiter séparément à la lumière de l'ensemble des Écritures.

Tout d'abord, nous devons réaliser que la Révélation parle de la résurrection à la fin du millénium, et non au cours du millénium. Cela sera traité en détail en temps voulu. Pour le moment, n'acceptez cette possibilité que pour rendre compréhensible le thème de cet article, qui doit répondre à la question "quelles nations disparaissent réellement à Har-Maguédon?".

Il est clair que nous revenons ici au "problème" habituel, à savoir si le livre a été écrit dans l'ordre chronologique ou non; mais nous avons vu que les sept sceaux sont séquentiels, les sept trompettes doivent être séquentielles (l'apôtre Paul appelle la septième trompette "la dernière trompette”) ainsi que les sept bols de la fureur de Dieu: si tout cela est séquentiel, est-il cohérent de penser que les derniers chapitres ne le sont pas?

Lisons tout le chapitre 20 de Révélation et suivons l'ordre des événements.

Satan est délié de sa prison, puis égare les nations qui sont aux quatre coins de la terre, ces nations encerclent le camp des saints et sont ensuite dévorés par le feu qui descend du ciel. Après cet événement, la mort et la tombe rendent les morts qui s'y trouvent. – Révélation 20:11-13

Le passage de Révélation 20:5 dit que le reste des morts n’a pas pris vie jusqu’à ce que les mille ans soient achevés. Cela signifierait que durant ces mille ans les saints régneraient sur les survivants Har-Maguédon et leurs familles, mais pas sur les ressuscités. Le même terme, "jusqu'à", utilisé dans Matthieu 1:25, nous l'avons toujours utilisé pour montrer que Joseph n'avait pas eu de relations avec sa femme Marie jusqu'à la naissance de l'enfant. Cela devrait être suffisant pour montrer que la résurrection aura lieu après la fin du millénaire, un concept qui semble être répété dans les versets 12 et 13. Nous approfondirons ces versets, mais concentrons-nous maintenant sur ces "rebelles" qui attaquent le peuple de Dieu . Qui sont-ils? D'où viennent-ils?

Or, dès que les mille ans seront achevés, Satan sera délié de sa prison, et il sortira pour égarer les nations aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, pour les rassembler pour la guerre. Leur nombre est comme le sable de la mer. Et ils se sont avancés sur la largeur de la terre et ils ont encerclé le camp des saints et la ville bien-aimée. Mais du feu est descendu du ciel et les a dévorés. Et le Diable qui les égarait a été jeté dans le lac de feu et de soufre, où [se trouvaient déjà] et la bête sauvage et le faux prophète; et ils seront tourmentés jour et nuit à tout jamais. – Révélation 20:7-10

À la fin des mille ans, Satan est libéré pour "pour égarer les nations aux quatre coins de la terre" et les rassemble pour la guerre. Il semble vraiment incroyable que quelque chose comme çela arrive! Est-il possible que dans le nouveau monde les gens s'organisent encore en nations politiques, qu'ils créent des divisions et même qu'ils attaquent la partie du peuple restée fidèle? C'est la première hypothèse et représente grossièrement l'enseignement actuel.

Avant de penser que c'est un non-sens, est-il possible de faire l'hypothèse que pendant la guerre d'Har-Maguédon une partie de la terre est épargnée aussi pour permettre la survie du peuple de Dieu? Dans plusieurs parties de la Bible, il est dit que pendant le jugement, ses fidèles s'échappent en trouvant refuge à Edom, Moab et Ammon (qui sont aussi les villes épargnées par la guerre mondiale – Comparez par exemple Daniel 11:41 et Ésaïe 16:4, Psaume 108:8-10 et Jérémie 40:10, 11). Ces trois nations (Edom, Moab et Ammon) étaient montueuses ou vallonnées, et cela rappelle les paroles que Jésus a dites à ses disciples. – Matthieu 24:15, 16


L'Écriture avertit-elle tous les chrétiens du monde de fuir vers les montagnes les plus proches dès qu'ils voient la chose immonde sur Israël? En effet, si la destruction de Babylone la Grande donnait naissance à Har-Maguédon (comme nous l'avons vu) et non à la grande tribulation, "fuir vers les montagnes" signifierait que Jéhovah sauverait ces montagnes par la force des choses. En fait, ces "montagnes" pourraient être une localité spécifique de la terre où Jéhovah conduira son peuple juste avant Har-Maguédon. Ce ou ces lieux seraient alors "préservés du jugement". Ce ne serait pas la première fois que Jéhovah, dans son amour et sa miséricorde, évite de détruire un certain peuple à cause de ses serviteurs. Selon le récit de Genèse 19:21, 22, les anges de Jéhovah évitent de détruire Zoar à cause de Lot, et pourtant, d'après ce que l'on comprend en lisant toute l'histoire, cette "petite ville" faisait partie de Sodome ou de Gomorrhe et donc aurait dû être détruite.

La guerre d'Har-Maguédon détruit en fait le système satanique composé de la bête sauvage, du faux prophète et de ses partisans. Toutes les nations qui sont unies dans la lutte contre l'Agneau tombent aussi. La grande majorité des personnes meurt dans cette guerre parce qu'aveuglée et marquée par la bête sauvage mais tous ceux qui ne sont pas chrétiens vont-ils mourir? Jésus dit à la congrégation de Philadelphie qu'elle serait gardée "de l’heure de l’épreuve, qui doit venir sur la terre habitée tout entière" et pour que cela puisse être le cas, nous pouvons supposer que certains chrétiens trouvent refuge dans une "zone libre”. – Révélation 3:10

Si nous pouvons faire cette hypothèse, alors les nations qui, à la fin du millénaire, décident d'attaquer le peuple de Dieu pourraient naître de ces souches survivantes. Pourquoi, en effet, une distinction serait faite entre eux et "le camp des saints"? Tous les habitants du nouveau monde ne sont-ils pas saints? Dans le nouveau monde y aura-t-il un "camp des saints" et un "camp des non-saints"?

Une autre confirmation pourrait venir de la protection même de la Jérusalem d'en-haut; il est dit qu'elle "s’envole au désert", "loin de la face du serpent". Quand Satan essaie de la faire engloutir, 'la terre vient à son secours' et cela signifie qu'au moins jusqu'au dernier moment du jugement divin, il y a encore une partie "stable" du monde. – Révélation 12:15

Cela pourrait aussi expliquer pourquoi la résurrection n'a pas lieu pendant ce millénaire; simplement parce que nous ne sommes pas encore dans ce nouveau monde que nous imaginons même si ce sera déjà un nouveau monde et que nous aurons déjà de nombreuses raisons d'être heureux. Nous devrions probablement faire une distinction entre "royaume millénaire" (qui apportera de nombreuses bénédictions à l'humanité fidèle) et "nouveau monde" qui commencera après la résurrection, au moment où le Christ rend le royaume à son Dieu et Père. Cette période pourrait simplement être une période de transition au cours de laquelle les êtres humains peuvent vivre en paix sans l'influence de Satan et sous la direction de l'enseignement divin pour tous ceux qui souhaitent obéir.

En effet, l'une des questions que Satan a soulevées dans le jardin d'Éden était précisément que l'homme était capable de se gouverner lui-même, mais l'homme, avec l'intervention de Satan, n'a jamais vraiment régné seul. L'homme peut-il diriger ses pas sans Dieu et sans Satan? Cela aussi doit avoir une réponse.

Ceci est lié aux paroles de Révélation 20:2, 3; Satan est lié "pour qu’il ne puisse plus égarer les nations" et cela est nécessaire pour donner une réponse définitive à la question posée en Éden. Cependant, si toutes les nations ont été détruites à Har-Maguédon, comment pourrait-il les égarer? Serait-il logique de dire que Satan est lié afin de l'empêcher d'égarer des nations qui n'existent plus?

D'éventuelles nations des quatre coins de la terre, nées de ces souches épargnées, pourraient montrer si l'homme est vraiment capable de se gouverner dans des conditions favorables, c'est à dire sans l'influence de Satan. Après cette dernière rébellion humaine, qui aura consciemment montré qu'ils préfèrent le gouvernement de Satan à celui de Jéhovah, Satan et l'humanité désobéissante seront éliminés pour toujours.

C'est seulement après la résurrection des morts et après leur jugement que "la mort et la tombe seront jetées dans le lac de feu". Devrions.nous donc supposer que, tout au long du millénaire, malgré des conditions favorables, nous continuerons à vieillir et à mourir? C'est impensable parce que les dirigeants oints rempliront leurs fonctions sacerdotales en expiant le péché de l'humanité et en empêchant ainsi la mort de leurs sujets. La mort, cependant, sera toujours à l'affut et pas encore définitivement éliminée jusqu'à la fin du millénaire. Ce sera "le dernier ennemi" à être éliminé en fait. Si à la fin du millénaire il y aura encore des "ennemis à éliminer" (les nations entourant le camp saint), cela devrait démontrer que la résurrection, et donc l'élimination définitive de la mort, n'aura lieu qu'après cet événement. (I Corinthiens 15:26) À cet égard l'écriture de I Corinthiens 15:24, 25, si elle est lue attentivement, semble spécifier l'ordre des événements, c'est-à-dire que Jésus-Christ "remettra le royaume à son Dieu et Père, quand il aura réduit à rien tout gouvernement et tout pouvoir et puissance". Évidemment, si tous les gouvernements et toutes les autorités et tous les pouvoirs étaient réduits à néant pendant la guerre Har-Maguédon, il (Jésus-Christ) devrait remettre le royaume à ce moment même, c'est-à-dire dès qu'il aurait pris le pouvoir.

Relisons ces dernières lignes et essayons de comprendre leur signification même si “cette signification” va nettement à l'encontre de nos convictions les plus profondes.

Le verset 25 dit: "il faut qu’il règne jusqu’à ce que Dieu ait mis tous les ennemis sous ses pieds". Cela semblerait signifier qu'il y aura toujours des ennemis pendant le règne millénaire. Ainsi le Royaume gouverné par Christ sera une provision temporaire à la louange de Jéhovah pour ramener l'humanité à la perfection et cela peut aussi inclure la destruction des derniers gouvernements, pouvoirs et puissances, qui refuseront finalement de se soumettre. – Révélation 20:8

Qui encerclera réellement le "camp des saints"? Dans le chapitre 38 d'Ezéchiel, à partir du verset 8, il est dit que l'on s'occupera de Gog de Magog après "de longs jours" et cela suggère donc que ceux-ci ont été omis, non pris en compte ou épargnés pendant le jugement. Cela ne semble-t-il pas contradictoire que Gog of Magog existe à la fin du système de chose satanique et existe encore dans le nouveau monde à la fin du millénaire? Cela ne nous fait-il pas réfléchir que cette "coalition de nations" porte le même nom et, en effet, dans la description d'Ézéchiel, le sujet ne change pas du tout? Si Gog of Magog est une coalition de nations, ne semble-t-il pas étrange que des nations se soient formées sous le règne de Christ? C'est une contradiction seulement si nous tenons pour acquis que tous les gouvernements et tous les peuples sont réellement détruits à Har-Maguédon. Evidemment, Gog de Magog n'existe pas de nouveau mais existe toujours (c'est-à-dire qu'il n'a jamais cessé d'exister). Si une attention lui est accordée après de longs jours, cela signifie qu'il est toujours lui et que les "longs jours" sont toutes les années du règne millénaire. Gog de Magog porte toujours le même nom car c'est toujours le même sujet. Le peuple qui "amasse fortune et biens" est évidemment le peuple de Dieu (le "camp des saints" selon la Révélation) et cela indique les nombreuses bénédictions que le peuple de Dieu aura durant le règne millénaire et le contraste avec les autres peuples ( pourquoi spécifier qu'il y a un peuple qui accumule la richesse si tous accumulent la même richesse?). Des bénédictions que, apparemment, Gog de Magog n'aura pas, sinon il n'y aurait pas ce contraste et il n'y aurait aucune raison de ressentir de l'envie. – Ézéchiel 38:12; comparer Proverbes 10:22

Pourquoi, d'ailleurs, y aurait-il un contraste avec ceux qui n'ont "ni barre ni portes" si nous sommes tous dans un nouveau monde de paix, sans voleurs ni autres criminels (Ézéchiel 38:11)? Le verset semble vraiment indiquer que, pendant le règne millénaire de Christ, il existe encore des peuples qui ont des barres et des portes et ce sont évidemment ceux qui n'ont jamais été intéressés par la volonté de Dieu. C'est la raison pour laquelle ils doivent mettre des barres et des portes et tourner leur attention vers leurs propres frères.

Les événements liés à Gog de Magog, décrits dans les chapitres 38 et 39 d'Ezéchiel, sont pleins de détails intéressants, mais l'une des choses qui ressort immédiatement est la distinction entre eux et Israël. Il semble donc qu'Israël, ou le peuple saint de Dieu, vivra avec ces autres peuples pendant mille ans. – Ézéchiel 39:6, 7

À ce stade, l'Écriture d'Ésaïe 2:2-4 acquiert une signification particulière. Jusqu'à présent, nous avons appliqué cette écriture aux personnes qui, en acceptant la vérité aujourd'hui, changent leur comportement et "forgent leurs épées en socs" en devenant des personnes pacifiques. Nous l'avons aussi appliquée à l'instruction qui sera donnée aux ressuscités dans le Nouveau Monde, mais essayons maintenant de la relire en acceptant la possibilité que les choses soient telles que ce que nous venons de décrire.

Et il arrivera sans faute, dans la période finale des jours, [que] la montagne de la maison de Jéhovah s’établira solidement au-dessus du sommet des montagnes, oui elle s’élèvera au-dessus des collines; et vers elle devront affluer toutes les nations. Oui, des peuples nombreux iront et diront: “Venez et montons à la montagne de Jéhovah, à la maison du Dieu de Jacob; et il nous instruira de ses voies, et nous voulons marcher dans ses sentiers.” Car de Sion sortira [la] loi, et de Jérusalem la parole de Jéhovah. Oui, il rendra jugement au milieu des nations et remettra les choses en ordre concernant des peuples nombreux. Et ils devront forger leurs épées en socs et leurs lances en cisailles. Une nation ne lèvera pas l’épée contre une nation, et ils n’apprendront plus la guerre.

La montagne de la maison de Jéhovah sera fermement établie et sera élevée. Quand? Evidemment quand le système de Satan sera éliminé et qu'il sera clair que la façon de gouverner de Jéhovah est la meilleure.

“Vers elle devront affluer toutes les nations"; Dans quel sens et quelles nations? Beaucoup de nations ont effectivement afflué vers le peuple de Dieu, il est donc possible que cette réalisation puisse avoir quelque chose à voir avec notre époque, néanmoins, il est possible que, à la fin d'Har-Maguédon, certaines personnes d'entre les nations qui ont échappé au jugement de Dieu (les peuples aux quatre coins de la terre) décident d'affluer vers la montagne de Jéhovah. Après les incroyables événements d'Har-Maguédon, il devrait maintenant être clair qui est le vrai Dieu et qui est son peuple. De cette manière, Jéhovah est sanctifié au milieu des nations.

Des peuples nombreux iront et diront: “Venez et montons à la montagne de Jéhovah, à la maison du Dieu de Jacob; et il nous instruira de ses voies, et nous voulons marcher dans ses sentiers", ainsi cela est décrit comme étant leur initiative et non comme quelqu'un qui a été persuadé par la prédication de la bonne nouvelle. En effet, ils disent eux-mêmes "Il nous instruira de ses voies". Nous pouvons imaginer que beaucoup de survivants iront à la montagne de Jéhovah une fois qu'ils auront vu les grands signes d'Har-Maguédon, abandonnant leur ancienne nation et faisant les changements nécessaires pour être acceptés par Dieu. – Comparez Révélation 11:13 et Josué 9:8-11

Pourtant, il est assez facile d'imaginer que, malgré ces signes sans équivoque de la bénédiction de Jéhovah sur son peuple, tout le monde ne décidera pas d'en faire partie. Tant de gens continueront à rester dans leurs nations, avec leurs gouvernements, refusant de se précipiter vers la montagne de Jéhovah. Vu de ce point de vue, il n'est plus si incroyable d'imaginer qu'à la fin du millénaire, lorsque le peuple de Dieu a accumulé richesses et bénédictions à n'en plus finir, ces nations s'organisent pour "prendre un butin considérable" – Ezéchiel 38:10-12

Sûrement une bonne partie de l'humanité sera tuée pendant la guerre d'Har-Maguédon, parce que le chef du monde s'assurera d'avoir autant de personnes que possible de son côté, mais cela signifiera-t-il que tous les royaumes et toutes les personnes seront détruits excepté les chrétiens? Même ces petits royaumes insignifiants? Même ceux qui sont isolés du reste du monde, comme les îles ou les petits groupes ethniques, y compris ceux qui, vivant dans des pays restrictifs, n'ont jamais eu l'occasion de connaître les merveilleuses vérités de la parole de Dieu? (Voir Ézéchiel 39:6) Ce sont des questions à méditer. Il est vrai que la "bonne nouvelle" a été prêchée dans toute la terre habitée avant la fin du système satanique, mais est-ce que cela a vraiment englobé tous les gens et est-ce que tout le monde a vraiment eu les mêmes opportunités?

Au-delà de toute hypothèse humaine, les paroles qui devraient nous amener à réfléchir davantage sont celles qui sont rapportées en Daniel 7:11, 12. L'Écriture dit: "Je continuai de regarder à ce moment-​là, à cause du bruit des grandes paroles que proférait la corne; je continuai de regarder jusqu’à ce que la bête soit tuée, que son corps soit détruit et qu’elle soit livrée au feu brûlant. Mais quant au reste des bêtes, leur domination fut ôtée, et on leur donna une prolongation de vie pour un temps et une période.".

Qu'est-ce que cela signifie et quelle est la durée d'"un temps et une période"? Par ailleurs, à partir du contexte, nous voyons que la corne qui profère de grandes choses se réfère à la bête "effrayante et terrible", c'est-à-dire la dernière bête de la vision de Daniel. Cela se déroule dans une période où "des trônes sont placés" et "l'Ancien des jours" s'assoit pour juger et ne peut donc se référer qu'au moment où Jéhovah et Christ prennent le pouvoir. (Révélation 11:15-18) Il est dit que la bête est tuée et son corps est livré au feu brûlant. (Comparer avec Révélation 19:19, 20) Il est évident que l'écriture se réfère à la bête sauvage de la Révélation au moment de son jugement et pourtant, après avoir spécifié que la bête est livrée au feu brûlant (et donc, qu'elle est détruite), le verset 12 dit: "Mais quant au reste des bêtes, leur domination fut ôtée, et on leur donna une prolongation de vie pour un temps et une période". Ceci précise très clairement que les autres dominations ne sont pas détruites mais il leur est permet de continuer à exister pendant un certain temps après le jugement d'Har-Maguédon.

Arrêtons-nous un instant et relisons ces dernières lignes en comparant soigneusement les versets cités.

En fait, si nous lisons attentivement Révélation 19:19-21, nous voyons que la bête sauvage, les rois de la terre et leurs armées se rassemblent pour faire la guerre à Jésus Christ et à son armée, mais qui est détruit parmi tous ceux-là? L'Écriture dit que la bête sauvage et le faux prophète sont attrapés et jetés dans le lac de feu. Ensuite, le verset 21 dit: "le reste a été tué par la longue épée de celui qui était assis sur le cheval". Quel reste? Il y a deux sujets en jeu: les rois de la terre et leurs armées. En disant "le reste", la vision se réfère-t-elle aux rois, à leurs armées ou aux deux? S'il se réfère aussi aux deux, l'écriture de Daniel précise que les dominations de ces rois sont simplement ôtées, pas détruites.

Certes, ceux qui meurent sont ceux qui sont dans cette position (armées, généraux ou rois). En effet, l'Ecriture dit qu'ils sont "tués" mais ne dit pas qu'ils finissent dans le lac de feu. Nous savons que le lac de feu signifie la seconde mort et que c'est un endroit d'où personne ne retourne. Nous avons donc l'assurance que la bête sauvage est détruite pour ne pas revenir, mais le "reste" n'est pas déraciné de la terre. Pas encore. Ceux qui mènent la guerre contre l'Agneau sont tués, mais évidemment il restera quelque chose de leurs royaumes, c'est-à-dire, les nations appartenant à ce "reste" qui ont reçu une extension pour un temps et une période. Ceux-ci auront un millier d'années pour se reprendre et au moins une partie d'entre eux, assez nombreux selon les paroles de Révélation 20:8, attaquera le peuple de Dieu à la fin du millénaire.

Gog de Magog existait avant Har-Maguédon et existera encore plus tard.

Enfin, comme nous l'avons vu, après la destruction de ces ennemis, il reste un "dernier ennemi" à éliminer: la mort. (Voir I Corinthiens 15:26) Cela confirme la séquence des événements de la Révélation.

Pour lire l'article original: quali-nazioni-scompaiono-ad-armaghedon
Lectures recommandées
Israeli Bar Avaddhòn
Quelles nations disparaissent à Har-Maguédon?
Les chapitres 19 et 20 de Révélation dévoilent quelques détails significatifs sur la guerre d'Har-Maguédon et ce qui va se passer ensuite. Ces détails comprendront deux changements majeurs à la compréhension actuelle et ce "changement de vision" sera une véritable pierre d'achoppement pour de nombreux Témoins de Jéhovah.
(Poursuivre)
Easach L.S.
Que symbolisent les deux montagnes de cuivre de Zacharie?
Stefan Stefancik from Pexels and klausdie from Pixabay
La Tour de Garde du mois d’octobre 2017 contient deux articles d’étude pour les deux dernières semaines du mois de décembre. Les deux articles traitent des cinquième et sixième chapitres du livre de Zacharie. Comme d’accoutumée, l’explication donnée par la Watchtower est insuffisante: les rédacteurs ont complètement édulcoré le chapitre six.
(Poursuivre)
Inscription
Pour être tenu au courant quand de nouveaux articles sont en ligne, rempli le formulaire ci-dessous. Si tu ne veux pas donner ton adresse e-mail, tu peux utiliser les services d’e-mail temporaires comme Yopmail ou créer une boite Gmail réservé aux courriers en provenance de Baruq.
En cliquant sur le bouton Envoi, je confirme consentir au traitement des données personnelles dans le cadre des lois sur la privacy.


Lis chaque jour la Bible!
Bible Study - by courtesy of pixabay.com
Visite lire.la.bible.baruq.uk
haut de page
Comment commenter avec Disqus?
Tu peux utiliser un compte Disqus. Si tu n’as pas de compte, clique sur le logo Disqus et suis les instructions.
Tu peux commenter comme invité: clique “I’d rather post as a guest” et suis les instructions.
Tu peux utiliser ton compte Google, Twitter ou Facebook.
Pour l’instant, les commentaires ne sont pas modérés. Néanmoins, il est nécessaire de respecter les règles de bon-sens ainsi que les lois en vigueurs. (la modération peut advenir a posteriori)
This website may use cookies to give you the very best experience. If you continue to visit it, you consent to this - but if you want, you can change your settings in the preferences of your web browser at any time. Please check this page to read our privacy policy and our use of cookies
haut de page