Avertissement: ce site ne prétend pas détenir la vérité. Le lecteur devrait être capable de faire preuve de discernement, examinant soigneusement les Écritures pour voir si ces choses sont ainsi. (Actes 17:11)


“À l’homme tiré du sol appartiennent les dispositions du cœur.” (Proverbe 16:1)
Il n'est pas du tout inhabituel pour un élu et oint de Jéhovah de devenir fier et présomptueux, bien qu'il ait été humble dans le passé. Par exemple, Jéhovah a choisi le jeune Saül d’entre tous les hommes en Israël pour devenir roi sur son peuple. Pourquoi Saül? Quelle qualité spéciale est-ce que Jéhovah a vu en lui? La Bible nous dit qu’"il n’y avait pas un homme des fils d’Israël qui fût plus beau que [Saül]; à partir de ses épaules, il était plus grand que tout le peuple". (1 Samuel 9: 2) Est-ce à cause de son apparence physique que Dieu a choisi Saül? Non, pas seulement, car il y avait quelque chose de plus important que Jéhovah a vu en lui, comme Samuel l'a rappelé plus tard: "N’était-ce pas quand tu étais petit à tes propres yeux que tu étais chef des tribus d’Israël, et Jéhovah t’a alors oint comme roi sur Israël?” (1 Samuel 15:17) C'est l'humilité de Saül qui l'a rendu spécial aux yeux de Dieu. Et pourtant, bien que sa belle apparence l'ait rendu populaire auprès des autres Israélites, les bénédictions de Dieu lui sont montées à la tête et il devint rapidement présomptueux. Non seulement il a érigé un monument pour lui-même, mais il a également désobéit aux instructions spécifiques de Dieu. (1 Samuel 15:12, 22, 23)

Mais alors, pourrions nous nous demander, lorsqu'une personne précédemment humble se révèle présomptueuse et devient vaniteuse et rebelle, Jéhovah ne voit-il pas ce qui est en train de se passer? Est-ce que l'Écriture ne dit pas qu’il “sonde les cœurs, met à jour le fond du désir”? Est-ce que Jéhovah peut être berné? (Jérémie 17:10; Bible des Peuples) Considérez un autre exemple, celui de Jéroboam, serviteur du roi Salomon. Bien que le roi Salomon lui-même ait été choisi par Jéhovah pour remplacer son père David sur le trône, et en dépit d'avoir été richement béni, il a apostasié dans ses dernières années et a construit des hauts lieux pour ses femmes étrangères afin qu’elles adorent leurs dieux étrangers, agissant en violation directe des ordres divins. (Exode 34:12-16; Néhémie 13:26) En conséquence, Jéhovah choisit Jéroboam pour lui donner dix des tribus d’Israël, ne laissant que les tribus de Juda et Benjamin aux fils de Salomon. Et pourtant, Jéroboam se rebella aussi contre Jéhovah presque tout de suite après son intronisation, inventant sa propre religion et créant le culte du veau d’or. Combien cela est révoltant! En fait, les dix tribus sur lesquelles Dieu l'avait oint comme roi ne sont jamais revenues au vrai culte; Jéhovah les abandonna donc aux Assyriens qui détruisirent leurs villes et les portèrent en exil. (1 Rois 11:26-35; 12:25-33)
L'Écriture dit que “traître est le cœur, plus que toute autre chose, et il est extrêmement mauvais”. Et suit la question: "Qui peut le connaître?" (Jérémie 17:9) Certes, Jéhovah peut le connaître. Mais, pourquoi, alors, beaucoup de ses élus et oints, qui commencent bien, en viennent à se rebeller contre lui? Pourquoi choisirait-il une telle personne en premier lieu? Et comment pouvons-nous, personnellement, nous assurer que nous aussi nous ne prenons pas cette même voie désastreuse qui nous porte à abandonner Jéhovah?
L'apôtre Paul nous dit ce qui va nous aider, comme il l’a été lui-même: “Dieu m'a donné gratuitement ses bienfaits. Je peux donc dire à chacun de vous: ne vous croyez pas plus importants que vous n'êtes, mais que chacun se juge comme il est, selon la mesure de foi que Dieu lui a donnée en partage”. (Romains 12:3; Parole de vie) Jéhovah bénit ses loyaux serviteurs, car il prend note de l'amour que nous montrons pour son nom et de notre amour pour sa parole de vérité. Jésus a dit, "le Père, en effet, cherche des hommes de ce genre pour l’adorer". (Jean 4:23) Lorsque nous bénéficions les bénédictions de Dieu, nous pouvons interpréter cela comme une preuve que nous avons plus de foi que d'autres dans notre congrégation. Peut-être que nous rapportons plus de temps consacré au travail de prédication que d'autres, ce qui peut être reconnu par les anciens depuis le podium. Si c’est votre cas, cela ne vous fait-il pas sentir bien? Surtout quand cela est suivi d'applaudissements? (c’est l'une des conséquences malheureuses du rapport des heures consacrées à la prédication) Cependant, quel est souvent le résultat lorsque cela se poursuit sur une certaine période de temps? La personne ainsi louée peut commencer à se considérer comme plus “spirituellement mûre” par rapport aux autres, ce qui serait un cas clair de “jugement” envers nos frères, une chose contre laquelle Jésus nous a mis en garde. (Matthieu 7:1-5, Romains 14:4, 10-12; Galates 6:4) En outre, d'autres peuvent être attirés vers une personne “spirituellement mûre”, ce qui, à son tour, peut entraîner la formation de clans, quelque chose que Jacques appelle “distinction de classe”, rendre des “sentences mauvaises”, “commettre un péché”. (Jacques 2:4, 9)
On peut voir qu'un bon début pour une personne peut devenir désastreux à la fin. Jéhovah ne nous juge pas par ce que nous pourrions faire à l'avenir, mais par la personne que nous sommes maintenant. C'est pourquoi il nous dit: “Quand je dis au juste: ‘Tu resteras en vie à coup sûr’, et que lui se fie réellement à sa justice et commet l’injustice, on ne se souviendra pas de tous ses actes de justice, mais pour l’injustice qu’il a commise — pour cela il mourra. Et quand je dis au méchant: ‘Tu mourras à coup sûr’, et que vraiment il revient de son péché et pratique le droit et la justice, si le méchant rend la chose fournie en gage, restitue les choses qu’il a prises par le vol, si vraiment il marche dans les ordonnances de vie en ne commettant pas l’injustice, il restera en vie à coup sûr. Il ne mourra pas. D’aucun de ses péchés par lesquels il a péché on ne se souviendra contre lui. Il a pratiqué le droit et la justice. Il restera en vie à coup sûr”. (Ézéchiel 33:13-16)
Jéhovah a créé l'homme avec le don de la liberté de choix. C'est à nous de choisir ce que nous faisons, que ce soit bon ou mauvais; mais cette liberté de choisir comporte des responsabilités et des conséquences. Jéhovah veut que nous choisissions ce qui est bon et juste. Par conséquent, il nous apprend à en bénéficier, tout comme les enfants qui écoutent que leurs parents attentionnés bénéficient de leurs conseils. (Deutéronome 30:19, 20; Proverbes 22:6; Ésaïe 48:17-19) Puisque nous sommes tous jugés et tenus responsables individuellement selon nos actes, il appartient à chacun de décider du genre de personne qu'il devient, tout comme l'Écriture dit: "À l’homme tiré du sol appartiennent les dispositions du cœur". (Proverbes 16:1; Révélation 22:12) "Gardez-vous dans l’amour de Dieu, tandis que vous attendez la miséricorde de notre Seigneur Jésus Christ pour la vie éternelle”. (Jude 21)

Comment commenter avec Disqus?
Tu peux utiliser un compte Disqus. Si tu n’as pas de compte, clique sur le logo Disqus et suis les instructions.
Tu peux commenter comme invité: clique “I’d rather post as a guest” et suis les instructions.
Tu peux utiliser ton compte Google, Twitter ou Facebook.
Pour l’instant, les commentaires ne sont pas modérés. Néanmoins, il est nécessaire de respecter les règles de bon-sens ainsi que les lois en vigueurs. (la modération peut advenir a posteriori)


Please check this page to read our privacy policy and our use of cookies
This website may use cookies to give you the very best experience. If you continue to visit it, you consent to this - but if you want, you can change your settings in the preferences of your web browser at any time.