BaruQ
Nourriture pour les Témoins de Jéhovah réfléchis
“‘Mais toi, tu ne cesses de chercher pour toi de grandes choses. Ne continue pas à chercher. Car voici que je fais venir un malheur sur toute chair’, c’est là ce que déclare Jéhovah, ‘et vraiment je te donnerai ton âme pour butin dans tous les lieux où tu iras.’”
Avertissement: ce site ne prétend pas détenir la vérité. Le lecteur devrait être capable de faire preuve de discernement, examinant soigneusement les Écritures pour voir si ces choses sont ainsi. (Actes 17:11)
À l’attention des nouveaux visiteurs
Pour commencer, je te veux souhaiter la bienvenue et espère que tu trouveras ici de nombreux points intéressants qui te guideront sur ton chemin spirituel. Je veux aussi te rassurer: ce site n’est pas le énième site qui a pour but de dénigrer la religion des témoins de Jéhovah. Sur la toile, tu trouveras de nombreuses pages qui diront tout et son contraire sur l’organisation gérée par le collège central depuis Warwick, NY, États-unis. Ce n’est pas le but recherché ici. Cela étant, il ne faut pourtant pas avoir peur de le dire: en ayant mis l’accent sur une date, et ne voulant pas en démordre, pour des raisons que nous pouvons comprendre, la Société s’est empêtrée dans un méli-mélo d’explications de prophéties tournant autour de 1914, l’obligeant à de multiples contorsions pour justifier son attachement. Ici, tu trouveras pourquoi 1914 est devenu la date pivot de l’histoire de la Watchtower, et ce qu’il en est réellement de l’année 607, année censée  être le point de départ des temps fixés des nations à laquelle le collège central est arrivé, contre l’avis de tous les historiens reconnus, en comptant à rebours depuis 1914. Mais ce n’est pas le sujet principal de ces pages. Tu pourras aussi accéder à de nombreuses informations, grâce aux articles de Perimeno, Robert king, et d’autres contributeurs occasionnels qui affermeront ta foi en la Parole divine. Pour finir de te tranquilliser, sache que je ne suis pas un ex témoin de Jéhovah aigri, mais que je connais depuis les années soixante les enseignements de la Watchtower. Je n’ai à titre personnel aucun reproche à faire à l’Organisation et je ne peux qu’encourager tout un chacun à suivre les conseils donnés dans les publications pour gérer sa vie dès lors que ceux-ci sont tirés de la Bible, le seul ouvrage qui doit avoir autorité dans notre vie. On n’a jamais lu dans la littérature de la Société un encouragement au vol, au crime, à l’indécence, ou à quoi que ce soit d’autre d’illégale ou de compromettant. Même les accusations d’extrémisme faites dans certaines régions semblent exagérées. Il ne faut pas confondre obéir aux commandements de Dieu et suivre des règles d’hommes. Chaque chrétien doit réfléchir par lui-mêmes et à l’aide de la Bible, en refusant d’aller au-delà de ce qui est écrit, sous peine d’annuler la parole de Dieu. (1 Corinthiens 4:6; Matthieu 15:6) Jésus à donné deux commandements: aime ton Dieu et aime ton prochain. Tout le reste n’est que littérature humaine et ajout d’un fardeau pesant sur les épaules des brebis du Seigneur. – Matthieu 11:28-30 Ce qui est dit ici n’est pas la vérité absolue: seule la parole de Dieu est vérité. (Jean 17:17) De même, le fait d’être un témoin de Jéhovah n’autorise pas à dire que nous sommes dans la vérité, que nous sommes nés dans la vérité, ou tout autre expression de ce genre. Si c’était le cas, la vérité étant par définition immuable, et ne pouvant exister qu’une seule vérité, le Collège Central n’aurait pas eu à changer bon nombre d’interprétations bibliques au fil des ans. Lisons-nous dans la Bible une déclaration venant de Jéhovah, la présentant comme la vérité présente, puis quelques livres plus loin une correction de point de vue? Tout autre allégation est, au mieux, une erreur d’interprétation, au pire, un mensonge. Ainsi, et ce sera le mot de la fin, ne prends pas pour argent comptant tout ce qui est dit ici. Ouvre ta bible et fais preuve de discernement. Souviens-toi des Béréens: ils reçurent la parole avec le plus grand empressement, examinant soigneusement les Écritures chaque jour [pour voir] si ces choses étaient ainsi. – Actes 17:11 Que le Seigneur Dieu et son fils au nom duquel tout genou doit plier te bénisse, amen.
Quel est le but de ce site?
Il y a des années de ça, au cours d'un congrès, l'orateur fit un discours sur le roi du Nord et le roi du Sud. Réaffirmant la position de la Société sur le roi du Sud comme étant la double-puissance mondiale anglo-américaine, il fit noter que suite à la chute de l'empire soviétique, le roi du Nord devra de nouveau changer d'identité. Qui sera le suivant? Fidèle à la Watchtower, j'attendais patiemment une explication de la part du Collège Central. Puis, un jour de 2013, la curiosité me tenaillant, je tapais dans un moteur de recherche sur le web l'expression "Roi du nord". J'arrivais sur le livre de Robert King, "Jéhovah lui-même est devenu roi!". C'est avec avidité, mais aussi avec crainte de déplaire à Dieu, que j'entreprenais la lecture de cette ouvrage. Une horizon nouvelle s'ouvrait devant moi. Jusque-là, j'étais persuadé qu'en dehors des écrits de la Société, il n'y avait pas de vérité. Et là, je m'apercevais qu'une personne, ex témoin de Jéhovah, mise dehors pour avoir dénoncé la collusion de la Watchtower et de l'ONU, ainsi que la consigne du silence lors d'affaires de pédophilie dans les congrégations, en savait autant, sinon plus que les dirigeants de l'organisation. La première chose que je voulus faire, fut de partager ces informations récemment acquises; je contactais Robert et lui demandait la permission de traduire ses articles en français et italien. Puis, naturellement vint le désire d'étendre les langues à l'espagnol d'abord, au portugais ensuite. Je me mis à l'étude de ces deux langues, pas au point de soutenir une conversation, mais assez pour produire une traduction que j'espère compréhensible. Ma soif de connaissance me conduisit à faire des recherches de plus en plus poussées sur le net, et j'arrivais sur différents site, comme e-jw.org et surtout du très humble Perimeno. Je pensais bon de mettre en ligne quelques uns de ses articles. Puis vinrent d'autres sites, d'autres personnes qui éditaient des points de vues différents de ceux auxquels nous sommes habitués dans l'Organisation. Certains me contactèrent pour me proposer leurs écrits. Le but n'est pas ici de recueillir tout et n'importe quoi, et surtout pas de "casser du sucre sur le dos" de la Société. Je désire démontrer qu'il n'y a pas que la voix de la Watchtower qui se fait entendre, qu'il y a aussi d'autres sons de cloches tout aussi intéressants. Le but est surtout d'inciter à la réflexion, que chacun puisse penser par lui-même et non se contenter de répéter les phrases clefs de la Tour de Garde. Ou, pour reprendre les mots de Robert King, "annoncer les jugements de Jéhovah figurant dans la prophétie, mais aussi préparer au moins quelques-uns des Témoins de Jéhovah au jour d'achoppement; pour amortir le coup - si cela est à possible - pour attendre l'inattendu, dans l'espoir que tout sera en mesure d'effacer les derniers obstacles dans notre course pour la vie." Je vous souhaite une bonne étude.
À propos du droit d'auteur sur ce site
Question: puis-je copier un ou plusieurs articles depuis le site de Baruq et les diffuser librement sur internet ou sous tout autre support? Il est raisonnable de ce poser cette question. Aujourd'hui, une véritable bataille se livre entre les propriétaires des droits d'auteurs et les partisans d'un internet libre et gratuit où l'information, la culture et tout le reste serait à la disposition de chacun. Voilà ce qu'il en est des informations que tu trouveras ici. Au fil des ans, j'ai lu plusieurs fois la Bible, j'ai regardé attentivement les débuts et les fins de chapitre, ou de livre, j'ai recherché dans les textes originaux en hébreux ou en grec, et je n'ai pas encore trouvé la mention de la part de Jéhovah disant que les droits d'auteur lui étaient réservés. Il ne me semble pas qu'il est limité la diffusion de sa Parole dans un certains nombre de pays seulement. Je ne crois pas qu'en bas des tablettes des dix commandements, en tout petit, il était écrit "droits d'auteurs réservé pour tout pays, y compris la Russie"! Jéhovah a écrit la Bible pour le bien de tout le monde et il est de notre devoir de diffuser ses écrits. Le dernier commandement que Jésus a donné à ses apôtres est celui-ci: Allez donc et faites des disciples de gens d’entre toutes les nations, les baptisant au nom et leur enseignant à observer tout ce que je vous ai commandé. Alors, serait-ce obéir au commandement de Jésus que d'interdire la diffusion de ses enseignements? Serait-ce une preuve d'amour que d'empêcher qui que ce soit d'avoir accès à la connaissance, même si celle-ci est limitée? Les traductions des articles sur ce site ont été faites avec le consentement de leurs auteurs, ceux-ci approuvant complètement leur diffusion; voilà une preuve d'amour envers Dieu et sa Parole. L'attitude des ces personnes, que je remercie ici, est la même que celle de Moïse quand Josué se plaignit qu'Eldad et Médad se conduisaient en prophètes dans le camp. Moïse lui dit: Es-tu jaloux pour moi? Non, je voudrais que tout le peuple de Jéhovah soit des prophètes, parce que Jéhovah mettrait son esprit sur eux. Si certaines personnes se conduisent différemment, en limitant la diffusion à leur propre site, il s'agit de leur responsabilité devant Dieu. Mais avec les milliards de pages sur le web, comment peut-on penser que toute personne ayant soif de connaissance arrivera à coup sûr sur leurs pages? Si quelqu'un pense avoir eu une compréhension encore inédite du dessein divin, ne devrait-il pas chercher à la diffuser au maximum pour que chacun en tire profit, ou bien qu'une discussion s'engage afin de voir ce qu'il en est réellement de cette compréhension? Ou bien cet homme ne risquerait-il pas de perdre de vue le but principal de l'enseignement du Seigneur en se concentrant sur les statistiques de son site et le nombre de visiteurs? Quelle importance si quelqu'un se dirige vers Dieu grâce à Pierre, Paul ou Jacques? Ce qui compte, n'est-ce pas qu'une brebis retrouve le chemin de la bergerie? Alors, bien sûr, il n'y a pas de limitation à copier les textes de ce site. Si tu veux, tu peux m'en informer, ça fait toujours plaisir, mais ce n'est pas une obligation, comme ce n'en est pas une de mettre un lien à baruq.uk. Mais si tu veux, tu peux, bien sûr. Par contre, je ne peux autoriser que ce qui est à moi. Les photos et illustrations de ce site ne m'appartiennent pas mais ont été acquises ou mises à disposition sans autorisation à la diffusion en dehors de ce site, et je ne peux donc donner aucune autorisation à leur sujet. La plupart sont soumises au droit d'auteur et c'est avec l'autorisation de leurs propriétaires, ou de leur agence ou plateforme web, qu'elles se trouvent sur ce site. Si tu veux les utiliser, il te faut contacter les ayants-droit et négocier avec eux les conditions d'utilisation. Si tu es toi-même le propriétaire d'une des illustrations présentes ici et que tu penses que je ne pouvais pas l'utiliser, merci de me contacter par l'intermédiaire du formulaire d'inscription. Question: puis-je contribuer financièrement pour le maintien de ce site? Je ne vois pas de bouton PayPal. Et tu n'en trouveras pas! À cette question, je veux faire la réponse de Charles T. Russell dans le deuxième numéro de son tout nouveau périodique: "La Tour de Garde de Sion” a, nous le croyons, JÉHOVAH comme soutien, et tant qu’il en sera ainsi, elle ne demandera ni ne sollicitera jamais l’appui des hommes. Quand Celui qui dit: “Tout l’or et tout l’argent des montagnes sont à moi” ne daignera plus pourvoir aux fonds nécessaires, nous comprendrons que le moment est venu d’en suspendre la parution. – w août 1879, p. 2. J'ai un travail qui me donne de quoi vivre, sans m'apporter néanmoins la richesse. Mais je n'ai pas à me plaindre. Je m'en remets à Jéhovah pour la pérennisation de ce site sur le net. Si les choses devaient tourner au point que je ne pourrai plus en assumer les coûts, alors je comprendrai que le moment est venu d'en suspendre la parution. Bien sûr, ce sera la mort dans l'âme, mais je me considère comme un instrument temporaire dans les mains de Dieu et me soumettrai à sa volonté. Peut-être jugera-t'il bon de me donner un autre privilège de service? Lui-seul le sait. Tout ce que je vous demande, ce sont vos prières afin que je puisse avoir la force et la santé de continuer mon travail. Et peut-être aussi un retour sur la qualité de traduction dans ta langue, afin que le son de la vérité soit le plus clair possible. Et si tu parles une autre langue, et que tu veux que celle-ci apparaisse ici, alors contacte-moi et nous pourrons envisager une collaboration. Puis, si tu veux vraiment plaire à Jéhovah avec tes choses de valeur, regarde autour de toi, il y a sûrement une personne qui a besoin de ton aide: ce voisin sans travail depuis des mois avec un enfant nouveau-né, cette dame âgée qui à de la peine à sortir pour faire ses courses, ou ce frère humble qui se vergogne à parler de ses difficultés; peut-être qu'un panier garni posée discrètement devant sa porte, sans aucune mention de l'auteur du geste, lui permettra de manger à sa faim pour quelque temps. (Matthieu 6:3) Je voudrai simplement finir avec cette petite pensée, en revenant à la déclaration de Russell ci-dessus: Quand Celui qui dit: “Tout l’or et tout l’argent des montagnes sont à moi” ne daignera plus pourvoir aux fonds nécessaires, nous comprendrons que le moment est venu d’en suspendre la parution. Depuis janvier 2018, les parutions de la Tour de Garde sont réduites au strict minimum (trois à l'année). Devons-nous en tirer une conclusion?
Lectures recommandées
Perimeno
Le point de vue de Dieu à propos de l’offrande de soi (consécration)
girl-praying-hands-eyelashes-41942
Quelle est le point de vue de Dieu sur l’offrande de soi, ou consécration? Le fait est que Jéhovah Dieu n'a rien dit sur le sujet! Sa Parole, la Bible, n'enseigne pas la nécessité de nous consacrer à lui pour gagner le salut. Puisque Dieu est silencieux sur le sujet, les hommes se sont sentis libres de définir ce qu'ils veulent que consécration signifie. Pour cette raison, je trouve nécessaire de citer largement les publications de la Société, puis de les comparer à ce que les Écritures disent réellement. La mise en forme grasse ou italique dans les nombreuses citations est mon fait, pour mettre en évidence ou souligner le point particulier en cours.
(Poursuivre)
Acalia & Marta
Paraboles pour notre temps (1ère partie)
Carl-Bloch-Sermon-on-the-Mount
Qu’est-ce que les paraboles de Jésus ont à nous dire? Sont-elles en relation avec notre temps? Tout d'abord, nous devons les identifier et comprendre lesquelles d’entre elle ont une application prophétique. Par exemple, la parabole du fils prodigue contient un excellent enseignement pour nous, mais n'est pas prophétique, elle n'annonce aucun événement! Comment alors distinguer les types de paraboles? Comme d'habitude, c'est très simple: nous nous en tiendrons à ce que Jésus Christ lui-même a dit, sans rien ajouter ou ôter. Nous limiterons les interprétations aux seuls éléments qui peuvent être dérivés directement des récits ou d'autres textes particuliers et pertinents. Pour le reste, nous nous contenterons volontiers de la réponse du Seigneur: “Il ne vous appartient pas de connaître les temps ou les époques que le Père a placés sous son propre pouvoir”. – Actes 1:7
(Poursuivre)
Inscription
Pour être tenu au courant quand de nouveaux articles sont en ligne, rempli le formulaire ci-dessous. Si tu ne veux pas donner ton adresse e-mail, tu peux utiliser les services d’e-mail temporaires comme Yopmail ou créer une boite Gmail réservé aux courriers en provenance de Baruq.
En cliquant sur le bouton Envoi, je confirme consentir au traitement des données personnelles dans le cadre des lois sur la privacy.


Lis chaque jour la Bible!
Bible Study - by courtesy of pixabay.com
Visite lire.la.bible.baruq.uk
haut de page
Comment commenter avec Disqus?
Tu peux utiliser un compte Disqus. Si tu n’as pas de compte, clique sur le logo Disqus et suis les instructions.
Tu peux commenter comme invité: clique “I’d rather post as a guest” et suis les instructions.
Tu peux utiliser ton compte Google, Twitter ou Facebook.
Pour l’instant, les commentaires ne sont pas modérés. Néanmoins, il est nécessaire de respecter les règles de bon-sens ainsi que les lois en vigueurs. (la modération peut advenir a posteriori)
This website may use cookies to give you the very best experience. If you continue to visit it, you consent to this - but if you want, you can change your settings in the preferences of your web browser at any time. Please check this page to read our privacy policy and our use of cookies
haut de page